Le mot de la direction

 

Découvrez le mot de la Directrice des Pompes Funèbres EUROLYS,

Karine Patarin.

   

 "L'exercice de cette profession est:

- un métier à part entière;

- un métier au sens noble du terme;

- un métier qui nécessite un vrai dévouement

- un métier humain avant tout."

 

Dans mon entreprise je souhaite que l'ensemble de mes collaborateurs exercent ce métier comme je l'exerce moi-même : 

  • - Écouter avec extrême attention pour agir selon vos souhaits.
  • - Œuvrer pour vous apporter des services de qualité au prix le plus juste.
  • - Rendre moins douloureux ces moments difficiles en contribuant à vous soulager et vous réconforter.
  • - Intervenir dans des délais respectueux du défunt et de sa famille.

Mon équipe et moi-même, nous tenons à votre entière disposition pour vous guider dans vos choix,

pour trouver une solution adaptée à vos besoins et vos souhaits et pour tout simplement vous accompagner pendant des moments difficiles.

Nous intervenons sur toute la région lyonnaise, 24h/24 et 7j/7.

J'assure personnellement une permanance téléphonique la nuit et les week-end pour permettre un service personnalisé et un suivi individuel adapté à chaque famille endeuillée.

 

CORONAVIRUS : nouveaux apports

du décret n°2020-1310

du 30 octobre 2020

 

L’état d’urgence sanitaire a été déclaré, depuis le 17 octobre 2020 et pour une fin prévue au 17 février 2021.

Bien entendu, et malheureusement, les opérateurs funéraires seront beaucoup sollicités d’ici à la fin de la crise, et des mesures spécifiques ont été adoptées.

C’est le décret 2020-1310 du 29 octobre qui fixe ces règles spécifiques en matière de COVID.

- La famille du défunt a le choix entre inhumation et crémation. C’est la première information, de taille : en aucun cas, la crémation ne peut être imposée pour un défunt décédé du Covid-19.

- Les soins de thanatopraxie sont interdits pour les patients décédés du Covid-19. Mais ils restent autorisés pour les défunts dont la mort n’implique pas de suspicion de COVID, dans les conditions sanitaire appropriées.

- Les toilettes funéraires sont autorisées sur les patients décédés du Covid-19, mais doivent être obligatoirement réalisées par du personnel médical habilité ou par un thanatopracteur. La récupération des prothèses et pacemakers reste obligatoire.

- La mise en bière immédiate se fait en cercueil simple : il n’y a pas besoin d’un cercueil hermétique muni d’un filtre.

- Et surtout, surtout, règle extrêmement importante : la famille a le libre choix de son opérateur funéraire. Personne n’a autorité pour imposer une pompe funèbre précise à la famille. Si un directeur d’établissement tente d’imposer le choix de « son » opérateur, la famille doit immédiatement prévenir la DGCCRF ou, si besoin, la gendarmerie ou la police nationale.

- Les cérémonies funéraires sont autorisées dans la limite de 30 personnes présentes au maximum dans les lieux de culte (article 47 du décret du 29 octobre 2020), dans les crématoriums et dans les cimetières (4° du III de l’article 3 du même décret).

Les autres moments (café d’après obsèques…) pendant lesquels le port du masque ne peut être assuré de manière continue est en revanche interdit.

- Les cimetières, chambres funéraires et crématoriums restent ouverts.

L’accès aux chambres funéraires et aux crématoriums ne peut pas être interdit par principe mais doit se faire dans le respect des gestes barrières (port du masque et distanciation entre les personnes). Il revient au responsable de l’établissement de préciser le nombre de personnes pouvant être présentes en même temps dans un même lieu, au regard de la taille du lieu considéré (article 45 du décret 2020-1310).

les entretiens des sépultures ainsi que les fleurissement peuvent être assurés par les entreprises mandatées à cet effet.

- Concernant les trajets pour se rendre aux cérémonies funéraires, il convient de cocher la case « motif familial impérieux » de l’attestation dérogatoire ; cela vaut également pour les proches qui n’auraient pas de lien familial avec le défunt.

Pour les délais d’inhumation, les déclarations et autorisations, la pose des scellés et l’ensemble des opérations funéraire, à ce jour, 6 novembre, le droit commun s’applique. Des évolutions réglementaires sont possibles dans le futur, nous vous en tiendront bien évidemment informés.

Nous vous invitons à vous rapprocher de nos conseillers funéraires pour les mises en application locales. Nous nous adaptons aux consignes gouvernementales pour l'organisation des obsèques en vous accompagnant et personnalisant les cérémonies et les recueillements. 

 

Bien entendu, je reste personnellement à votre disposition pour tout éclaircissement au 06 83 68 02 63.

 

 Respectons les mesures barrières et limitons les contacts. 

Avant de vous rendre en agence, de préférence, prenez rendez-vous par téléphone au 04 37 27 05 21!!!  (en cas de messagerie, nous vous rappelons dans la demie heure)

 

 

 Karine PATARIN

 

Textes de référence:

>>Le décret 2020-1310 du 30 octobre 2020<<

 

 

 

                 

 

Aucun plateau d'assistance, aucune mutuelle ni aucune banque ne peut vous contraindre dans le choix de votre entreprise.

CHOISISSEZ l'opérateur funéraire qui répondra le mieux à vos attentes!!!

Mon équipe et moi-même ferons notre maximum pour respecter vos choix et vos besoins.

Devis
obsèques
en savoir plus

Devis
prévoyance
en savoir plus

Devis
Marbrerie
en savoir plus

Membre du réseau
En cas de décès ou de souscription de contrats obséques, banques, assurances et mutuelles ne peuvent rien vous imposer. NE LAISSEZ PERSONNE déCIDER à VOTRE PLACE.